Selon un sondage du Crédit Suisse, 80% des personnes interrogées souhaiteraient prendre une retraite anticipée si elles en avaient les moyens. Beaucoup sont attirés par la liberté, les voyages ainsi que les loisirs, le tout sans contrainte horaire. Mais avez-vous déjà considéré l’impact sur votre rente d’assurance vieillesse et survivants (AVS) si vous choisissez de prendre cette décision ? Cet article vous permettra de comprendre comment la retraite anticipée peut influencer votre rente AVS en Suisse.

Qu’est-ce que la rente AVS?

Avant d’aborder l’impact probable d’une retraite anticipée sur votre rente AVS, il est crucial de comprendre comment fonctionne la rente AVS.

La rente AVS est la principale pension de retraite légale et obligatoire pour tous les travailleurs suisses. Elle s’inscrit dans le premier pilier de la sécurité sociale suisse, visant à compenser partiellement les revenus perdus à la suite de la retraite.

Contributions et Calcul de la rente AVS

La rente AVS est généralement financée par les cotisations des personnes employées tout au long de leur carrière. Elle est basée sur plusieurs facteurs, dont le nombre d’années de cotisations, les revenus moyens tout au long de la carrière et l’âge de retraite.

Quel est le montant de la rente AVS maximum en 2023

Une personne ayant travaillé depuis l’âge de ses 20 ans sans interruption jusqu’à l’âge légal de la retraite de 65, pourrait prétendre à une rente maximum AVS de CHF 2’450 en 2023 pour une personne seule et CHF 3’585 en 2023 pour un couple.

Réduction de la rente AVS

Prendre sa retraite avant l’âge légal de la retraite a un effet direct sur le montant de la rente AVS. Une retraite anticipée réduira votre rente AVS en moyenne de 6,8% par an de retraite anticipée. La rente AVS peut être perçue au plus tôt deux ans avant l’âge légal de la retraite, soit à 63 ans. Si vous décidez de prendre votre retraite deux ans plus tôt, votre rente AVS sera réduite d’environ 13,6%. C’est une réduction significative à considérer avant de prendre une décision.

Le statut de personne sans activité lucrative à la pré-retraite

Une personne qui s’arrête de travailler avant l’âge de la retraite pourrait être considérée comme personne sans activité lucrative par l’AVS. Dans ce cas, elle devra payer une cotisation minimale de CHF 514/an jusqu’à CHF 25’000/an. Le calcul des cotisations AVS sera basé sur sa fortune ainsi que ses revenus.

Conclusion

Prendre sa retraite anticipée a sans aucun doute ses avantages. Si vous pensez à la retraite anticipée, assurez-vous d’évaluer attentivement votre situation financière et d’en discuter avec un conseiller financier pour prendre votre décision.

“La retraite est un droit, pas une obligation. C’est une décision qui peut avoir un impact significatif tant sur votre bien-être que sur votre sécurité financière. Prenez le temps de la réflexion avant de vous engager.”